Couverture du livre Chien de fusil
Portait de Véronique Grenier

Un choix de Véronique Grenier

Écrivaine

Portait de Véronique Grenier

Un choix de Véronique Grenier

Écrivaine

Chien de fusil

Éditeur
Le Quartanier

Catégorie
Choix de personnalités

Nous voyons devant nous s’ouvrir les percées à travers les arbres, là où nos ennemis s’écorcheront la peau. Ils ne pourront rien contre nous tant que nous resterons cachés. Ou alors nous courrons. Cette forêt a déjà mangé des routes et des maisons, et nous sommes si légers. Elle nous absorbera. Nous n’avons besoin de rien, de presque rien. Nous avons dressé des listes: ce qu’il faudra apporter, ce que nous pourrons cueillir, planter ou tuer pour la viande, les objets à bâtir, à réparer, à brûler. L’arme est trouvée, elle repose à sa place. Il faudrait plus de temps qu’il en reste à nos vies pour nous venger complètement. Nous y renoncerons bientôt aussi.