Couverture du livre Il pleuvait des oiseaux
Portait de Virginie Saint-Pierre

Un choix de Virginie Saint-Pierre

Librairie La Liberté

Portait de Virginie Saint-Pierre

Un choix de Virginie Saint-Pierre

Librairie La Liberté

Il pleuvait des oiseaux

Éditeur
Éditions XYZ

Catégories
En vedette Romans Brigade littéraire - Québec Choix de personnalités

PROMOTION NUMÉRIQUE 2 POUR 1. Pour un temps très limité, à l'occasion de la journée « Le 12 août, j'achète un livre québécois ». Recevez gratuitement un autre roman de Jocelyne Saucier, « Jeanne sur les routes », à l'achat de ce livre. Vers quelle forêt secrète se dirige la photographe partie à la recherche d’un certain Boychuck, témoin et brûlé des Grands Feux qui ont ravagé le nord de l’Ontario au début du XXe siècle? On ne le saura pas. Au moment où s’amène la photographe, Boychuck vient tout juste de mourir. Tom et Charlie, deux survivants, ignorent que la venue de la photographe bousculera leur vie. Ils feront la rencontre d’un personnage aérien, Marie-Desneige. Elle a 82 ans et tous ses esprits, même si elle est internée depuis 66 ans. Elle arrive sur les lieux comme une brise espérée alors que la photographe découvrira que Boychuck était un peintre et que son oeuvre était tout entière marquée par le Grand Feu de Matheson. C’est dans ce décor que s’élabore Il pleuvait des oiseaux. Nous voilà en plein coeur d’un drame historique, mais aussi pris par l’histoire d’hommes qui ont choisi la forêt. Trois êtres épris de liberté et qui ont fait un pacte avec la mort. Un superbe récit à la mesure du grand talent de Jocelyne Saucier, deux fois finaliste au Prix du Gouverneur général et récipiendaire du Prix à la création artistique du CALQ pour l’Abitibi-Témiscamingue (2010).