Couverture du livre La petite Russie
Portait de François-Alexandre Bourbeau

Un choix de François-Alexandre Bourbeau

Librairie Liber (New-Richmond)

Portait de François-Alexandre Bourbeau

Un choix de François-Alexandre Bourbeau

Librairie Liber (New-Richmond)

La petite Russie

Éditeur
Éditions Pow Pow

Catégories
En vedette Libraires Je lis québécois Choix de personnalités

C’est une histoire de la colonisation de l’Abitibi. Un portrait d’hommes et de femmes qui ont tout quitté pour aller s’installer dans le Nord. Le récit d’un petit village qui s’appelle Guyenne. Sauf que Guyenne n’est pas une paroisse comme les autres. C’est une coopérative. Le bois que tu coupes là ne t’appartient pas et la coop garde 50 % de ton salaire pour financer le développement de la colonie. Dans le coin, il y en a qui appellent cet endroit, « la petite Russie ». C’est là que Marcel et Antoinette vont vivre durant vingt ans.