Couverture du livre Problème trente

Problème trente

Éditeur
Éditions Prise de parole

Catégorie
La journée du poème à porter

Quelque part dans les entrailles minières de Sudbury siège un observatoire de particules élémentaires issues de la combustion du soleil. À l’ombre du réel, les mélancoliques se font chercheurs miniers, lecteurs du sol, en écho à un vieil ouvrage grec dont la paternité est incertaine. Dans les interstices de la connaissance, l’énergie s’obstine à naître à même l’effondrement. Un gouffre personnel se rabat lentement sur celui de plusieurs, puis sur celui de personne. «Problème trente» porte attention au point de convergence des humeurs noires et de la recherche subatomique, là où la pensée hésite encore entre la musique et l’idée. Avec ce recueil, le poète prolonge son questionnement sur le lieu et l’origine entamé dans «Le milieu de partout» (Prise de parole, 2014, prix Champlain).